Ma valise de vacances

10.08.2013
|

" La simplicité est l'habit de la perfection. "

Wladimir Wolf-Gozin

Il y a quelques années, je ne pouvais pas partir en vacances quelques semaines sans emmener une valise digne d'un tour du monde. L'année que j'ai passée en Allemagne a changé les choses. Voyageant par le biais d'une compagnie low-cost, je ne pouvais emmener qu'un petit sac, aux dimensions de la lilliputienne cage en fer d'une certaine compagnie irlandaise. J'ai donc passé deux semaines de vacances armée de mon seul sac à dos. Une prouesse dont je ne me serais jamais cru capable avant.

Aujourd'hui, un an après, je veux rester dans ce chemin du minimaliste que j'ai choisi de suivre. En vacances, je souhaite partir légère, au propre comme au figuré !

Voilà donc tout ce que je mettrais dans ma valise pour dix jours de vacances :

Pour les produits de beauté, des petits formats

En ce qui concerne mes shampoings, après-shampoings et masque (petit pot rond), je transfère la juste dose dont j'ai besoin pour la durée de mes vacances dans des flacons petits formats transparents. Esthétique et pratique.

Pour le reste, j'achète en mini-format l'eau thermale d'Avène et l'huile démaquillante DHC. Le tout tient dans une petite pochette transparente, légère et facile à transporter. Et j'emmène l'essentiel de mon maquillage dans mon sac à main. 

Pour les vêtements et les chaussures, juste l'essentiel

Deux robes, une noire et une blanche en dentelle (Essentiel III à venir). Un short en jean un peu destroy, une marinière, un T-shirt en coton fin. J'ajoute un pull en cachemire pour les soirées fraîches. Comme j'ai deux soirées prévues, j'emmène une paire d'escarpins vernis noirs à mixer avec l'une des deux robes. Pour tous les jours, des sandales tressées plates, un chapeau et des lunettes. Rien de plus, rien de moins, voilà tout ce dont j'ai réellement besoin.

Le maillot de bain : une pièce, noir. Minimaliste, une coupe épurée.

Des livres, mes essentiels 

SLO N°2, pour sentir le rythme ralentir autour de soi.

Iphigénie, de Racine. Un classique. La passion tout en s'enfonçant dans le sable chaud.

L'Amant, de Marguerite Duras. Pour laisser s'échapper son imagination encore plus loin, dans la chaleur moite de Saïgon au temps de l'Indochine.

A tout cela, j'ajoute mes produits solaires (Eucerin, Fluide matifiant SPF 50) et mon appareil photo réflex. Faire sa valise, c'est déjà un peu partir au soleil. Autant faire en sorte que cela ne soit pas une corvée mais un instant simple, riche de promesses de matins lents et de bains salés, au rythme languissant des douces nuits d'été.

4 Commentaires:

  1. Ca me rappelle la préparation de ma valise pour mon mois au Brésil. Ayant embarquer la quasi-totalité de ma garde-robe estivale dans mon sac-à-dos, je vérifie le poids – 18 kg. Encore 2 kg de marge pour le passage en soute, mais aucune envie de me retrouver dernière de la file de marche parce que j'ai une allure de tortue à cause de mon sac – porte – maison que je peine à transporter. Ni une ni deux, je divise par deux les habits que je remplace par un savon de Marseille, j'élimine les gros bidons de shampoing et projette d'acheter ce qu'il me manquera directement sur place. Resultat : 12 kg avec pour seul bagage à main un petit sac-à-main. Je n'ai toute fois pas gagner le concours des bagages les plus compacts, sans doute à cause de mon sac de couchage qui prend 3 fois plus de place que la version mini existante aujourd'hui. Pour ce qui concerne mon départ en Italie. Même problème. A disposition, le même sac à dos et une valise. L'un rempli de ce dont j'ai besoin pour les vacances, l'autre des livres pour mon mémoire, quelques vêtements et trop de paires de chaussures. J'avoue qu'il y a encore des progrès à faire au niveau littéraire et anapestique.

  2. Wouaa, c'est vraiment minimaliste mais en meme temps , ça a beaucoup de style. Je pars en Juin douze jours en république Dominicaine, et j'espere arriver à faire aussi bien, même si ça m'étonnerait :s. Des conseils pour bien choisir les vetements ( niveau cosmétique je suis minimaliste depuis longtemps déjà ) ?

    • Hello Pauline, 

      Alors selon moi, ta valise dépend surtout d’une chose, le type de vacances que tu vas avoir : plage/détente, sportives, sorties ? Il faut vraiment être réaliste et emporter les vêtements qui vont correspondre à ce que tu vas faire sur place. Ensuite, cela dépend de si tu as un moyen de faire une lessive sur place. C’est toujours plus pratique de prendre des vêtements pour une semaine et de pouvoir les laver une fois pendant ton séjour (concrètement, ça prend moins de place et tu ne stockes pas tes affaires sales dans ta valise, plus agréable). 

      Par ailleurs, il faut prendre en compte le temps qu’il fera ! Après, l’idée générale, c’est de prendre des pièces qui se mixent très facilement entre elles.

      Pour moi, la valise de vacances au bord de la mer, c’est trois shorts/robes, trois T-shirts, un pull léger pour les soirées et une jolie robe pour sortir. Sans oublier le maillot de bain et la paire de sandales pour la journée et le soir si tu n’as pas d’activités sportives à côté. Et puis ce sont les vacances, alors autant en profiter pour ne pas se mettre de pression par rapport au style vestimentaire 😉 Profite bien !

      • Merci beaucoup Marline pour ta réponse :)

        Je te dirais si j'ai bien réussi à appliquer tes conseils ^^

Laisser un commentaire: