Les cinq sens : n°1

02.08.2013
|

Eveiller ses sens, c'est réveiller son corps. Par la stimulation d'un sens, on se sent d'autant plus vivant dans l'instant présent. L'éveil des sens participe à mettre de la beauté dans sa vie. Il y a mille manières peu onéreuses pour cela. C'est en faisant attention aux petits détails que l'on se construit au quotidien une vie riche de sensations et de beauté. 

En ce qui concerne l'odorat, j'ai plusieurs astuces :

I – Le choix de sa lessive et de son adoucissant. Quand j'étais petite et que mon linge était lavé par d'autres personnes que ma famille, j'ai pris conscience de l'importance de la "signature olfactive" du linge. Je fais très attention quand je choisis mes produits. Avant le parfum, c'est le premier repère olfactif que l'on offre aux autres. Personnellement, les odeurs de lait, de monoï et de karité sont celles que je préfère. Sentir son linge délicatement parfumé, c'est un vrai plaisir au quotidien.

II – Les bougies. Autre plaisir simple : de belles bougies odorantes. J'adore celles de Salt City, simples, élégantes et aux parfums gourmands et subtiles. De bonnes bougies donnent même un léger parfum dans une petite pièce même sans être allumées. Les odeurs de lait de coco et de vanille sont mes préférées.

III – Un bain laiteux et parfumé. J'utilise un bouchon d'huile de bain pour atténuer les effets desséchants du calcaire sur la peau. Puis, un produit lavant (contenant de l'huile aussi) pour faire mousser le bain – un bonheur qui n'a pas d'âge ! – et mon produit préféré pour le bain : le lait en poudre de Kenzoki. Ou comment avoir l'impression d'être Cléopâtre dans son bain de lait d'ânesse.

IV – Les fleurs fraîches. J'adore avoir un bouquet frais et coloré sur ma table de nuit ou de petit-déjeuner. C'est à la fois un plaisir de l'odorat et des yeux.

V. La lavande un peu partout. Une astuce classique : un petit sachet de lavande dans les placards, un peu dans son sac à main : c'est une odeur fraîche, naturelle. Par ses propriétés antibactériennes et apaisantes, elle est aussi multi-usage.

Un commentaire:

  1. Je me suis rendue compte de l'importance des odeurs au Brésil. Là-bas chacun soigne l'odeur qu'il dégage, d'une parce que le climat très chaud et/ou humide fait transpirer et de deux parce que les gens s'embrassent à tour de bras : on se donne une accolade pour se dire bonjour, autant dire que les rapports sociaux prennent une autre dimension. Mais j'ai été émerveillée par ces odeurs, qui ravissent les narines, mais nous font sentir honteux quand nous même nous ne pouvons pas, pour des raisons pratiques prendre autant de douche que l'on voudrait et que nous n'avons pas pour habitude de parfumer ainsi notre corps.

Laisser un commentaire: