La quête de la simplicité

15.06.2013
|

Depuis quelque temps, on a vu fleurir sur la blogosphère un nouveau phénomène : la recherche de la simplicité, notamment par l'épuration du dressing. 

Il y a d'abord eu l'expérience Dead Fleurette, puis Coline a évoqué le sujet à son tour et Marie la chic fille en a proposé sa propre vision. Un livre qui a été au cœur du débat : L'art de la simplicité, de Dominique Loreau. 

Suivant de près de nombreux blogs mode et beauté depuis plusieurs années déjà, ce thème m'a intrigué. En effet, lire des blogs quotidiennement, c'est plutôt la démarche inverse de celle de l'épuration. Même si j'adore lire les nouveaux posts de Timai ou de Coline, il faut avouer que cela m'encourage souvent à consommer, que ce soit vêtements ou produits de beauté.

Comme beaucoup je pense, j'ai donc lu le livre de Dominique Loreau. Si cela n'a pas provoqué en moi une révélation immédiate, je crois que cela a entraîné un changement plus profond.

J'ai d'abord pris conscience de plusieurs choses : étant une grande consommatrice – c'est le mot – de produits de beauté (maquillage et soins) et de vêtements, j'ai clairement réalisé que les lois du marketing déroulaient un cycle sans fin de désirs et d'envies. Après le tout nouveau rouge à lèvres YSL arrive le fond de teint Armani révolutionnaire, après les couleurs pastels, le Noir&Blanc, …

Cela peut paraître évident : la société dite de "consommation" dans laquelle nous vivons ne porte pas son nom pour rien. Mais ce que j'ai vraiment compris à ce moment-là, c'est que ces pulsions de consommations ne s'arrêteraient pas si je ne décidais pas moi-même de le faire. 

A partir de là a commencé ma propre quête de la simplicité. 

Dead Fleurette publie rarement de nouveaux posts, Coline n'en parle plus et Marie la chic fille a terminé ses vidéos Dead Fleurette. Au final, j'ai eu un peu la sensation que ce sujet avait lui aussi été traité comme une nouveauté tendance, une mode éphémère que des nouvelles it-shoes sont venues remplacées. 

Je n'ai pas été la seule à m'intéresser à ces expériences : les commentaires sur les posts de Marie ou de Marion le prouvent. Cela a paru faire écho à des préoccupations réelles. 

Un blog sur la recherche de simplicité ? Si cela m'intéresse, cela peut peut-être en intéresser d'autres … c'est ainsi qu'est né Lemon Coco. 

LC est le résultat de toutes mes réflexions et de mon cheminement sur le sujet. Car la simplicité  est bel et bien un chemin, abrupt et difficile, cahoteux et sinueux. Le thème de l'épuration peut sembler étriqué ; selon moi il ne l'est pas. En lui-même et parce qu'il mène vers d'autres questionnements, plus profonds et dont les réponses sont loin d'être évidentes, je pense qu'il est essentiel. 

          Marline

Source Photo(s) : mmminimal

4 Commentaires:

  1. J'ai suivi les mêmes blogs que toi, j'ai aussi lu le livre , et j'ai regretté que l'idée s'épuise avec le temps. Mais finalement, je me demande si c'est pas mieux comme ça, tout simplement parce qu'on a pu constater que c'est un chemin perso qui peut durer des années, et qu'on n'a pas toutes le même rythme, les mêmes "problèmes" de consommation, etc. Si ça avait gardé autant d'ampleur, je pense qu'on aurait été déçues que le processus n'aille pas plus vite, ou aussi vite que pour celles qu'on suivait à ce sujet. En tout cas je suis contente que tu en parles ici, parce que ne plus en entendre parler du tout, c'est se sentir un peu seule dans la réflexion :) Je finis mon pavé par un lien vers un site qui pourrait t'interesser si tu ne le connais pas encore : http://vie-simple.fr/

    • Merci pour ton commentaire  :) . Je suis d’accord avec toi, cette quête de plus de simplicité est assez personnelle et toutes les « solutions » qu’on peut trouver pour soi-même ne sont pas forcément adaptées pour les autres. Seulement, j’ai trouvé dommage que les quelques pistes de réflexion semées ici et là par certaines ne soient pas allées plus loin. Ce sujet est tellement vaste et peut s’appliquer à tellement de choses ! J’espère en tout cas que la suite de mes réflexions te plaira :) Merci pour le site, il m’a l’air de regorger de bonnes idées !

  2. Je suis exactement dans la même démarche de simplicité, j'ai d'ailleurs créé un blog il y a peu de temps suite aux innombrables lectures et réflexions autour de la consommation.

    Je lis avec une attention particulière les blogs de Marie la chic fille et Dead Fleurette, même si cette dernière a annoncé aujourd'hui qu'elle arrêtait son blog suite au décès récent de sa mère et de son chien ….

    Je connais bien le phénomène que tu décris concernant Paris, j'ai eu exactement les mêmes tentations et interrogations, c'est agréable de constater que je ne suis pas seule à me préoccuper de la manière dont je consomme 😉

    http://simplicityisnotsoeasy.blogspot.fr/

    • Oui, c’est vraiment dommage que Dead Fleurette arrête son blog même si depuis quelque temps elle ne postait que très rarement …

      Je suis aussi contente de découvrir ton blog et je trouve que son titre est tout à fait représentatif de la démarche de simplicité : beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît !

      Bienvenue sur le blog en tout cas 😉

Laisser un commentaire: