La Beauté

16.06.2013
|

"La vie est beauté. Admire-la".

Mère Teresa

Apporter de la simplicité à sa vie ne signifie pas ne plus profiter des plaisirs qu'elle peut nous apporter. Ce serait plutôt l'inverse. 

La démarche de simplicité est intimement liée à la recherche de beauté. Par beauté, je n'entends pas la beauté physique telle qu'on l'entend communément mais plutôt au sens noble, le beau. Il n'est pas question ici de jugement et de débats esthétiques mais plutôt de sensations. 

La recherche de simplicité dans tous les aspects de la vie a un but précis : se détacher des choses pour pouvoir toucher au bonheur. Selon de nombreux courants de pensées philosophiques, la beauté est indissociable du bonheur. 

Je citerais ici L'art de la simplicité de Dominique Loreau : "Les Japonais ont toujours vécu dans le minimalisme, mais un minimalisme inséparable de la beauté. (…) Ecouter de la musique, toucher une matière douce, apprécier le parfum d'une rose … tout cela nous attire naturellement, et nous apporte énergie et plaisir. La beauté, sous toutes ses formes, est indispensable au bonheur et nous, humains, nous avons besoin d'un peu plus que ce que la raison nous réclame. Notre âme a autant besoin de beauté que notre corps d'air, d'eau et de nourriture". 

Je n'envisage pas du tout la simplicité comme un renoncement aux petits plaisirs de la vie. Pour moi c'est justement savoir en goûter tous les instants de bonheur, aussi infimes soient-ils : sentir un rayon de soleil qui caresse son visage, lire un bon livre dans un fauteuil moelleux, apprécier l'eau fraîche qui coule dans la bouche, voir une belle exposition, pouvoir admirer chaque jour des fleurs fraîches dans son salon, … 

La "Beauté" vient donc se glisser dans les catégories de ce blog. Pour ces articles, je posterai une photo qui représentera pour moi un instant de beauté. Sans texte, juste pour le plaisir des yeux et de l'âme.

"Et si, pour toute richesse,

Il ne te reste que deux pains,

Vends-en un, et avec ces quelques deniers

Offre-toi des jacinthes pour nourrir ton âme"

Poême persan

Source Photo(s) : The Living Sculptures of Pemberley, Pride and Prejudice (2005)

2 Commentaires:

  1. C'est dingue, j'ai moi même lu ce livre il y a peu et j'ai abordé ce sujet de la simplicité sur mon blog car c'est pour moi un art de vivre qui me correspond, bien que le monde de surabondance dans lequel on vit ne nous aide pas toujours à faire ce choix de la simplicité…

    • Choisir la simplicité c’est paradoxalement, je trouve, ce qu’il y a de plus difficile :) !

Laisser un commentaire: