C’était ça, les vacances

11.09.2015
|

I. Les images en noir et blanc. Cinéma seule à 16H45.

II. Le riz basmati, oignons cuivrés, crème et pommes caramélisées.

III. La lumière des soirs d'été sur les toits parisiens.

IV. Les feux d'artifices à 23H01 enroulés dans une couverture devant la fenêtre entrouverte.

V. Tomber en amour au musée de l'Orangerie.

VI. Lait citron et redécouverte de l'amour de soi.

VII. Les jardins du Luxembourg, les genous repliés sous soi, à l'ombre.

VIII. L'excitation du départ, presque là. 

IX. L'eau salée qui rentre dans la bouche, dans le nez, dans le coeur. 

X. Le maillot de bain rouge. 

XI. La crème qui colle, les taches de rousseurs qui se multiplient quand même par milliers. 

XII. Se lever, une seconde, deux, rouler sous l'eau : la force de l'océan.

XIII. Le temps qui passe dans les yeux d'une nouvelle fleur qui s'ouvre. 

XIV. La beauté de la mer, toujours.

XV. Trop tôt, se glisser dans l'eau, faire la planche, les feuilles qui jouent avec le soleil du matin naissant. 

XVI. Les éclats de rire, l'amour et les mains qui se serrent.

XVII. La meilleure tarte au citron de l'univers.

XVIII. L'eau glacée de la rivière de montage. Transparence, délice gelé. 

XIV. Les grains de sable dans le sac, sur la peau, dans les cheveux, dans ce qui devient, à partir de maintenant, les souvenirs.

XX. L'odeur des carnets neufs à l'aube d'une nouvelle année. 

**

Je suis de retour par ici. J'espère que vous avez passé de merveilleuses vacances.

Source Photo(s) : Lemon Coco

5 Commentaires:

  1. Ah ! Contente que tu sois enfin de retour ! J'avais hâte de te re-lire…

  2. Ta plume est toujours aussi magique et romantique !

     

  3. On s'y croirait beau résumé tout en poésie…

     

    http://lattesanssucre.com

    Le blog déjanté à boire au bureau

  4. J'aime ce genre d'articles plein de sens et qui nous emmènent, nous tes lecteurs, avec toi, quand bien même nous ne nous connaissons que par écran interposé. Vivement l'automne!

    Amy

  5. C'est doux et c'est beau. Ca me replonge doucement dans les vacances et me fait attendre les prochaines, et me souffle à l'oreille de profiter de ces saisons qui changent, de ces moments à soi, vacances ou pas. 

Laisser un commentaire: